Comment bien prendre soin de son bateau 

Qui dit bateau, dit aventure, découverte, liberté, détente en pleine mer et plaisir. Voilà tant d’avantages qu’ont les propriétaires de voiliers. Cependant, pour que cela dure, vous devez prendre en compte toutes les obligations d’une telle acquisition. L’une des toutes premières obligations concerne la maintenance de votre bateau. Bien entendu, cela demande du savoir-faire et de la patience. Découvrez ici quelques conseils pratiques qui vous aideront à bien entretenir votre bateau.

Prendre soin de la coque de son bateau

Le premier élément visible sur un bateau, c’est bien la coque. Vous devez l’entretenir pour qu’elle continue de briller et paraître attrayante. L’une des toutes premières précautions consiste à éviter l’apparition d’osmose. Certaines entreprises comme Latitude Nautique accessible via le site https://latitudenautique.fr vous proposent des prestations de nettoyage professionnel de bateau à bon prix. Vous pouvez notamment vous rapprocher d’elle pour bénéficier de leur expertise.

Pour le nettoyage de votre coque en polyester, vous devez privilégier les produits appropriés. Comme cela, vous ne risquez pas de l’abîmer. Vous pouvez utiliser aussi bien de l’huile de coude et de l’eau douce. Cependant, pour caréner ou réparer la coque, il vous faut utiliser du gelcoat. Il semble extrêmement efficace pour boucher les fissures. 

Vous pouvez également refaire la peinture de votre coque pour lui donner un coup de neuf. Cela demande aussi bien de la technique que de l’esthétisme.

Toutefois, il reste nécessaire de différencier la partie immergée du bateau de celle qui ne l’est pas. Sur la partie immergée de la coque, vous devez opter pour une peinture antifouling. Elle évitera à la coque de se salir.

Quant à la deuxième partie encore appelée œuvre morte, après les phases de restauration et de mise au propre, vous pouvez mettre de la peinture polyuréthane ou marine sur la surface. Pour ajouter un supplément de protection à la coque de votre bateau, les spécialistes recommandent de procéder à son polissage.

Ne pas laisser la rouille ou la moisissure se développer

En dehors de la coque, les autres parties de votre bateau sont aussi exposées aux intempéries. Il peut donc s’y développer de la rouille ou des moisissures.

Pour un bateau en polyester, le pont doit être nettoyé avec un nettoyant universel vaporisant. Dans le cas des ponts en teck, c’est un mélange de shampoing doux et d’eau qui est recommandé. L’usage d’une huile nourrissante par la suite devrait permettre de raviver la coque.

Par ailleurs, vous devez maintenir votre bateau au sec pendant l’hiver pour éviter l’apparition des moisissures. Le moyen le plus efficace consiste à l’exposer au soleil ou à le couvrir avec une bâche. Quant à la rouille, un entretien quotidien à l’eau et au chiffon microfibre fera l’affaire. Si elle résiste, vous pouvez opter pour l’utilisation de substances antirouilles.

Faire la maintenance du moteur de votre bateau

L’élément principal de votre véhicule d’eau reste le moteur. Vous devez donc y accorder une attention plus que particulière. Dans la pratique, l’entretien du moteur dépend du type de bateau que vous possédez. Pour un hors-bord, la turbine qui envoie l’eau pour refroidir le moteur est la pièce à risque.

L’idéal serait de la renouveler tous les ans. Par ailleurs, la vidange de l’huile demeure aussi importante pour ce type de bateau. Vous devez l’effectuer une fois l’an ou toutes les cent heures. Dans le cas des moteurs inboard, l’entretien du circuit de refroidissement constitue l’opération de maintenance la plus importante à réaliser.

En ce qui concerne la batterie de votre bateau, son entretien régulier reste non négociable. Ce n’est que comme cela qu’elle pourra fonctionner à plein régime et vous accompagner en mer sans danger.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *