© Arthur Marie | Claire David | Eric Gourier | Etoile Marine | Gilbert Hurel | Julie Pichard | Olivier Thibaud  | Elise Raulline | Jeff Laurent

EL GALEON ANDALUCIA

Construit en 2009 par la fondation espagnole Nao Victoria, ce navire est la réplique d'un galion espagnol du XVIIe siècle. Conçu pour les échanges commerciaux entre l'Espagne, l'Amérique et l'Amérique et le Pacifique, ce type de bateau arpentait la fameuse Route des Indes, la plus longue de toute l'histoire de la navigation. Il quittait l'Espagne pour les colonies d'outremer rempli de blé, huile, vin, tissus, armes, outils et divers produits européens, et revenait d'Amérique ou des Philippines chargé de trésor d'Orient - or, argent, ivoire, soie, pierres précieuses... - très prisées par les pirates, corsaires et autres puissances étrangères.

Durant trois siècles, les galions espagnols relièrent ainsi trois continents, navigant en flottes de 10 à 30 (parfois jusqu'à 70!), escortés par l'Armée et devant faire face aux tempêtes, ouragans, inondations, naufrages et attaques de pirates, dont de nombreux membres d'équipage ne se relevèrent pas.

Longueur : 47,75 m 

Largeur : 10 m

Tirant d'eau : 3 m

Tirant d'air* : 37 m, soit l'équivalent d'un immeuble de 12 étages

Poids : 589 tonnes

Capacité : 500 à 1 200 tonnes de chargement et jusqu'à 150 passagers

3 mâts, 7 voiles (surface de voilure : 965m2), 6 ponts à visiter, 10 canons en fer fondu avec supports en bois d'iroko

* de la ligne de flottaison au sommet du plus haut mât

VISITE A QUAI :

10€ par personne +11 ans / 5€ par enfant -12 ans

25€ par famille composée de 2 adultes et jusqu'à 3 enfants

=> La vente de billets s'effectue à bord, le jour même de la visite, dans la limite des places disponibles.

>> Du mercredi 21.08 au samedi 24.08 de 11h à 19h et le dimanche de 10h à 17h

LE FRANCAIS

Ex-Kaskelot (pour "cachalot"), ce trois-mâts barque à double coque en bois, construit au Danemark en 1948 pour la Royal Greenland Trading Company, était à l'origine un navire de charge baltique traditionnel. Ravitailleur pour le Groenland, il a ensuite servi comme navire de soutien de pêche aux Îles Féroé.

D'abord racheté, dans les années 80, par le Britannique Robin Davies et rénové pour les besoins du cinéma, il appartient depuis 2018 au Malouin Bob Escoffier (société Marine Evénements), qui l'a rebaptisé Le Français, à l'instar de l'ancien trois-mâts goélette de la première expédition scientifique de Jean-Baptiste Charcot (1903-1905).

Longueur : 46,60 m 

Largeur : 8,50 m

Tirant d'eau : 3,60 m

Tirant d'air* : 32 m, soit l'équivalent d'un immeuble de 10 étages

Poids : 226 tonnes

Capacité : 75 passagers en mer et 200 à quai

3 mâts : 17 voiles (surface de voilure : 882 m2)

Exposition permanente à bord, sur l'épopée de Charcot

* de la ligne de flottaison au sommet du plus haut mât

VISITE A QUAI :

6€ par personne +12 ans / 3€ par enfant -12 ans

15€ par famille composée de 2 adultes et jusqu'à 3 enfants

=> La vente de billets s'effectue à bord, le jour même de la visite, dans la limite des places disponibles.

>> Du mercredi 21.08 au samedi 24.08 de 11h à 19h et le dimanche de 10h à 15h30